Le Maroc, appelé aussi Royaume Chérifien est connu pour sa culture, sa gastronomie, ses magnifiques paysages, ses souks…
Entre un Tajine sur la célèbre Place Jameh lefna, un thé à la menthe sur la terrasse d’un Riad ou encore toutes sortes de poissons sur le port d’Essaouira, vous aurez l’occasion de découvrir différents paysages tous plus beaux les uns que les autres, dans un pays où l’accueil et la générosité sont au rendez-vous.
Un voyage au Maroc c’est beaucoup d’autres aventures qui vous attendent au détour de chaque ruelle… Alors ouvrez les yeux, et profitez de la beauté du Maroc qui se présente à vous!
Offrez-vous une visite dans les médinas millénaires, où le Maroc traditionnel est resté un enchantement avec ses souks aux épices enivrantes et aux couleurs chatoyantes, ses charmeurs de serpents, ses berbères en costumes traditionnels, ses somptueux palais entourés de jardins d’orangers et de citronniers, ses artisans aux doigts de fée et sa cuisine aux saveurs raffinées…
Au Maroc, vous retrouverez un pays de contrastes où la modernité grandissante côtoie parfois le passé. Durant vos vacances, nous vous proposons de découvrir la beauté du Royaume Chérifien à travers deux villes captivantes : Marrakech, la rouge, au pied du Haut Atlas et Essaouira, la perle de l’Atlantique citadelle en bord de mer.
Au cours du voyage, les portes du désert s’ouvriront à vous, ce sera l’occasion pour vous de visiter les chemins de transhumances de l’Atlas et les pistes de caravansérails.

Le Maroc fait partie des Etats du Maghreb. C’est un pays d’Afrique du nord limité au nord par la Méditerranée, l’océan Atlantique et le Détroit de Gibraltar, à l’est et au sud par l’Algérie et au sud-ouest par la Mauritanie.
Il faut savoir que le Royaume Chérifien possède deux capitales, en effet la ville de Rabat est la capitale administrative et politique du pays. Tandis que, Casablanca est la capitale économique du Maroc. Au côté de ces deux grandes capitales, on dénombre plusieurs grandes villes que sont : Marrakech ville impériale et hautement touristique, Agadir, Ouarzazate, Fès, Meknès et Tétouan.
Le Maroc est en partie un pays montagneux et représente plus des 2/3 du territoire. Ces immenses chaînes de montagnes se répartissent en 3 ensembles : le Moyen Atlas considéré comme étant le « château d’eau » du Maroc, il est composé essentiellement de roches calcaires ; le Haut Atlas qui est une chaîne de hautes montagnes, c’est à cet endroit que se trouve le Djebel Toubkal (4167m), point culminant du pays. Et enfin, l’Anti-Atlas qui est la chaîne de montagne la plus aride et s’étend jusqu’au désert du Sahara.
Sachez également que le Maroc n’est pas fait que de régions montagneuses, vous avez le désert du Sahara idéal pour des escapades à dos de dromadaires, des plaines et aussi le littoral marocain. Un lieu qui séduit de nombreux voyageurs en quête de vacances balnéaires.

Le Maroc offre une palette de climats variés : méditerranéen au Nord, atlantique à l’Ouest, saharien au Sud et tempéré sur le littoral. L’hiver est chaud et humide, il neige en montagne. En été, le sirocco souffle un air chaud et sec.
On peut visiter le Maroc à chaque saison en choisissant de préférences les villes impériales (Marrakech, Fès, Mekhnès en moyenne 17°C en journée) au printemps, début été et en automne et hiver. Les régions sahariennes entre octobre et février. Et les moyens et hauts plateaux de l’Atlas de juin à octobre. Le vent s’arrête de souffler à Essaouira de septembre à Octobre.

Pour votre voyage au Maroc, vous devez être muni d’un passeport en cours de validité, et doit être valable 3 mois après votre retour au Maroc.

Sachez que dans le cas d’un voyage en groupe, il est possible de se présenter avec une carte d’identité mais avant de prendre une telle décision, renseignez-vous auprès de votre agence de voyage, de l’ambassade et de la compagnie aérienne.

Pour les ressortissants de l’Union Européenne ainsi que les Suisses et les Canadiens, aucun visa n’est demandé. Cependant, si votre séjour au Maroc à une durée supérieure à 3mois, vous devrez faire une demande d’autorisation auprès du service d’immigration marocain.
Santé

Pour votre voyage au Maroc aucune vaccination obligatoire n’est exigée. Il est toutefois conseillé d’être à jour des vaccinations classiques. Pour un séjour prolongé et itinérant au Maroc, il est recommandé de se faire vacciner contre l’hépatite A et l’hépatite la typhoïde.

Les conseils pratiques de Roots Travel :

  • Pendant le voyage, consommer uniquement de l’eau minérale en bouteille, facilement disponible.
  • Se constituer une trousse de premiers secours surtout pour les randonneurs (Aspirine, Doliprane, anti-diarrhéiques, crème solaire, pansements, …)
  • Au cours de vos vacances, il faut éviter les contacts avec les animaux errants susceptibles de transmettre la rage.
  • Faire attention à la nourriture (plats recuits, aliments mal cuits ou mal nettoyés), la turista s’attrape facilement mais elle reste bénigne dans la majorité des cas.
  • Eviter les fruits épluchés et vendus dans la rue.

Vol et décalage  horaire

  • Paris-Casablanca : 3h de vol
  • Décalage horaire : -2h en été et -1h en hiver par rapport à la France.

Indicatif

  • France vers Maroc: 00+212+ numéro du correspondant
  • Maroc vers France: 00+33+ numéro du correspondant (sans le 0 initial)

Electricité

  • 220V, Pas d’adaptateur à prévoir.

A emporter

  • En été: Des vêtements légers, sandales et chaussures de marche (pour les randonneurs) ainsi qu’un chapeau ou casquette, lunettes de soleil, crème solaire. Prévoyez une petite veste ou un gilet pour le soir. (Attention : Le topless et le nudisme sont formellement interdits sur les plages, bords de piscines, terrasses des riads…).
  • En hiver: Prévoir une laine ou une veste car les chutes de températures peuvent être importantes.

Devise

La monnaie marocaine est le dirham :

1€ vaut environ 11 Dirhams (Dh)

Lors de vos vacances réaliser le change, dans les différentes banques ou grands hôtels ouverts tous les jours de la semaine (méfiez-vous des changeurs à la sauvette).

Attention, il est possible de convertir le dirham en une devise étrangère, seulement si vous avez conservé le ticket de change ou le ticket de retrait par carte.

Paiement en carte

Les cartes de paiement sont généralement acceptées par les hôtels, les grands magasins et certains restaurants. Vous trouverez dans les grandes villes telles que Casablanca, Marrakech, Essaouira, Dakhla  des banques mises à votre disposition afin d’effectuer tous types d’opérations, et des guichets automatiques où vous pourrez retirer des dirhams (Dh).

La biodiversité au Maroc est riche et variée, avec environ 25 000 espèces faunistiques, dont 11% sont endémiques (113 mammifères, 317 oiseaux, 98 reptiles, 11 amphibiens, 1189 poissons et 17 893 invertébrés) et plus de 7 000 espèces floristiques. Pendant vos vacances, vous rencontrerez gazelles, chacals, fennecs, dromadaires, un bon nombre d’oiseaux, l’ibis chauve est le plus remarquable et des reptiles, serpents et scorpions seront au rendez-vous.

Il faut savoir qu’au Maroc, les paysages sont majoritairement de type méditerranéen : forêt, olivier, vigne, chêne, pin, cèdre, steppe, fleurs ou désert.

Le Maroc est habité dès la préhistoire par des populations berbères, mais leur origine et leur histoire sont mal connues.
Dès le XIIème siècle avant J.C, le territoire marocain a aussi connu des peuplements phéniciens (originaires du Liban), carthaginois, romains, vandales, byzantins avant d’être islamisé par les Arabes.
Cherchant d’abord à consolider leur territoire, quelques tribus berbères fondent dans le nord du Maroc le royaume de Maurétanie. L’expansion arabe est partie de la péninsule arabique et s’est étendu vers l’ouest, de l’Egypte à la Tunisie. Les arabes possèdent alors un empire allant de la Perse à l’Atlantique, un territoire trop difficile à contrôler. Ainsi, les révoltes de certaines tribus berbères ont amené la constitution de royaumes indépendants. C’est en 788, lors de son exil qu’Idris Ier, fuyant les persécutions du califat des Abbassides, a donné naissance à un État dans ce Maghreb el-Aqça (Maghreb extrême).
Depuis, le Maroc a toujours gardé une indépendance absolue ou du moins une très forte autonomie. Poussé par un besoin d’expansion économique et désireux de propager leur conception d’un Islam orthodoxe, de grands nomades originaires du Sahara occidental progressent vers le nord par la force des armes. Ils s’emparent d’abord du carrefour de commerce transsaharien, Sijilmassa, puis Taroudant…
L’attrait des richesses provenant du commerce du Sahara vers l’Occident va attirer les convoitises de diverses tribus avec pour ville principal Marrakech, fondée par les fidèles du ribat, en arabe les Al-morabitoun. Marrakech étant considéré comme la porte du désert, deviendra naturellement la capitale de diverses dynasties, en particulier celles venant du Sud (Almoravides, Almohades, Saadiens). C’est la raison pour laquelle que le Maroc des Idrissides aux Alaouites, fut marquée par le commerce des richesses du Sud vers le Nord.
L’histoire et l’origine du Maroc ont été marquées par le lien avec le Sahara. Le Royaume Chérifien est une monarchie constitutionnelle et, depuis juillet 2011, s’est doté d’une nouvelle constitution, qui consacre un large partage des pouvoirs entre l’exécutif et le Parlement.

Près de 95% du commerce au Maroc transite par ses ports grâce à son ouverture sur l’espace maritime.
Le Maroc est le premier exportateur mondial de phosphates, il détient les 3/4 des réserves mondiales. Dans la dernière décennie, l’industrie marocaine se modernise grâce à une politique volontariste d’investissements en infrastructures, visant à l’amélioration des conditions de vie de la population, routes rurales, électrification, accès à l’eau…
Les secteurs comme les nouvelles technologies, le textile, l’industrie mécanique, automobile, pharmaceutique, électronique, se sont développés à l’attention d’une économie croissante soutenue. Ainsi, depuis le début des années 2000, la filière aéronautique s’accroit de façon constante grâce aux entreprises nationales et surtout aussi aux nombreuses délocalisations européennes dans ce domaine.
Le secteur tertiaire, tant le tourisme que l’offshoring, apporte une contribution capitale à l’économie du Maroc, ainsi que les transferts des marocains à l’étranger. L’agriculture occupe également une place importante dans l’économie marocaine, 15% du PIB et 40% de l’emploi.

Le Maroc possède 32.30 millions d’habitants (données 2012) composés d’une population autochtone, à dominante berbère, mêlés aux émigrés arabes. Aujourd’hui, les Berbères représentent deux tiers de la population au Maroc. Cette communauté est divisée en 5 groupes ayant tous en commun la culture berbère. Les Arabes sont arrivés sur le continent africain au VIIe siècle, date qui correspond également à l’arrivée de la religion musulmane. Beaucoup de berbères se sont alors convertis, de gré ou de force, à la religion musulmane. Mais ils se sont différenciés des Arabes en insistant pour que le choix du calife se fasse démocratiquement. La communauté juive est relativement importante au Maroc. Elle était déjà présente depuis 586 avant JC mais son nombre a beaucoup augmenté lorsqu’elle fut expulsée d’Espagne en 1492. Ils ont très peu subi de violences antisémites.
La langue officielle est l’Arabe, mais les marocains parlent aussi très bien le Français et l’Espagnol.
La famille est très importante au Maroc, la notion de solidarité y prend tout son sens. On ne parle pas de famille nucléaire (le couple et les enfants) mais de la famille à un sens beaucoup plus large. Il n’est pas rare au Maroc de marier ses enfants aux enfants de ses cousins ; ainsi les biens familiaux ne sont pas divisés. Que vous soyez en deuil, à la retraite ou tout simplement à cours d’argent ou si vous ne savez pas où aller passer vos vacances vous pouvez toujours compter sur la famille.
Le Maroc fait partie des pays traversés par les immigrants pour rejoindre l’Europe. Le gouvernement a beau renforcer les lois en matière d’immigration, ce phénomène reste une réalité.
En matière de savoir-vivre, sachez que le Maroc est un pays musulman et certaines traditions, coutumes se doivent d’être respectées. Côté vestimentaire, il est important de noté que les vêtements légers (shorts, vêtements sans manches) sont considérés comme indécents. Le nudisme est prohibé. Faites donc attention à votre tenue vestimentaire pendant la durée du voyage !
Si durant votre séjour, vous êtes invités dans un foyer marocain, on ne vient pas les mains vides comme partout ! Première règle : il est d’usage d’ôter ses chaussures à l’entrée de la demeure. La deuxième est la suivante : attendre que tous les hôtes soient installés et prononcer les paroles du maître de maison « Bismillah » (= au nom de Dieu) avant de manger. N’oubliez pas qu’on mange obligatoirement avec la main droite.
La population au Maroc est extrêmement chaleureuse, ouverte et une invitation à boire le thé ne peut se refuser. C’est un véritable rituel d’hospitalité faisant partie des coutumes et traditions du pays !
En ce qui concerne des visites : les monuments religieux (mosquées) sont en principe interdites aux non musulmans. Cependant, il y a quelques exceptions (mosquée Hassan II, Casablanca). Respectez la règle élémentaire : ôter vos chaussures, couvrez vos épaules et jambes.
Pendant la période de Ramadan (courant août), évitez de manger ou de boire ostensiblement au cours du séjour. Les musulmans ne doivent ni manger, ni boire entre le lever et le coucher du soleil.

La religion officielle du Maroc est l’Islam (98.7%).

La gastronomie au Maroc est pleine de saveurs et d’épices variées. Lorsque l’on parle de cuisine Marocaine, on pense aux merveilleux tajines de viande, poulet ou poisson mijotés avec des citrons, olives, coins, pruneaux ou figues…

Le Maroc est connu aussi pour son couscous qui peut être dégusté avec des légumes ou des raisins secs et oignons caramélisés.

D’autre part, il y a la pastilla aux fruits de mer, ou au poulet qui est un délicieux plat de fêtes souvent accompagnée d’un méchoui et à déguster dans une ambiance orientale aussi bien au restaurant que chez des locaux.

Dans la longue liste de plats marocains, on retrouve aussi les brochettes grillées, les briouates, les salades services en entrée pour picorer les légumes au parfum du cumin, la harira (soupe marocaine), les poissons grillés, les escargots, les galettes de pain chaud et pour finir en douceur un très bon repas, rien de tel que des fameuses pâtisseries au miel et aux amandes, le tout accompagné d’un bon verre de thé à la menthe.

Pour votre voyage, il est important de noté que l’alcool étant interdit par le Coran, vous n’en trouverez pas dans tous les restaurants du pays, cependant les grands restaurants et cafés-bar proposent du vin local, rouge ou rosé, de la bière et tout autre alcool.

Fêtes et événements

Les fêtes religieuses musulmanes : Déterminées d’après le calendrier lunaire, leur date varie chaque année.

  • L’Aïd-el-Kebir ou el-Adha: Fête du sacrifice du mouton.
  • Le Ras el-Am: Jour férié, premier jour du premier mois du calendrier de l’hégire.
  • Achoura: Au Maroc, fête de deux jours donnée en l’honneur des défavorisés et des enfants à qui on offre de nombreux cadeaux.
  • L’Aïd el-Mouled: Commémoration de la naissance du prophète Mahomet. Deux jours de fête en famille.
  • Le Ramadan: Période de jeûne (entre le levé et le coucher du soleil) qui dure un mois.
  • L’Aïd es-Seghir ou el-Fitr: Fête de rupture du jeûne, le lendemain de la fin du ramadan.

Si vous avez de la chance, vous pourrez assister aux fêtes traditionnelles familiales, la naissance d’un enfant, une circoncision ou un mariage qui durent jusqu’à trois jours et dont le faste varie selon la richesse des familles

  • Divers produits de l’artisanat marocain dans les souks (épices, babouches, robes,…)
  • Les produits de beauté (l’huile d’argan, le henné, le ghassoul, le khôl, le musc,…)
  • Les objets en bois de thuya (à Essaouira)
  • Les poteries
  • Le cuir