Villes et rigions

Voyager en Inde avec Roots Travel
En matière de dépaysement absolu et radical, un voyage en Inde représente sans conteste ce qui se fait de mieux. Avec l’anglais, ses 18 langues officielles et ses multiples dialectes, ses vingt-huit états et sa géographie diversifiée, partir en Inde c’est comme aller à la découverte d’un « monde dans le monde », à la frontière de l’imaginaire et du rêve. On ne va pas à la découverte de l’Inde, on voyage en Inde, nuance. On vit ce pays, on le respire et à défaut de le comprendre, on le ressent. C’est une expérience inoubliable à laquelle vous convie toute l’équipe de Roots Travel. On a presque envie de dire qu’il faudrait toute une vie pour connaître l’Inde tant ce pays flirte avec l’infini et l’éternité. Une culture foisonnante et contrastée, des paysages sublimes qui jouent avec les saisons et les températures, l’Inde est difficilement résumable en quelques lignes et le langage est souvent impuissant à exprimer l’essentiel. Pourtant Roots Travel vous y invite car nous pensons que le voyage peut ici remplacer les mots et la pensée, mieux, qu’il est fait de mots et de pensées. Venez donc admirer le Rajasthan, magnifique région où les plaines dominent fièrement l’horizon sous le ciel turquoise et où les femmes parées d’un sari rose fuchsia toisent du regard les hommes coiffés de turbans safran devant les temples endormis et les palais brillants. Venez rêver au Kerala et au Tamil Nadu où la beauté des plages, le silence des forêts et le clapotis des lagunes chantent les louanges d’une Inde du Sud empreinte de religiosité et de nirvana céleste. Laissez-vous surprendre par les brumes mystérieuses et les fleuves immobiles de l’Inde du Nord, le capharnaüm et le tintamarre assourdissant de Delhi, les cimes enneigées de Himachal Pradesh et ses villages colorés au creux des vallées, le Taj Mahal d’Agra et le reflet du soleil sur Bénarès. Ouvrez vos sens et laissez-vous guider…
Géographie
La Capitale de l’Inde est New Delhi. C’est un pays asiatique, bordé au Nord par la Chine, le Népal, le Bhoutan; à l’Est le Myanmar et le Bengladesh ; à l’Ouest par le Pakistan. Au Sud, son littoral donnant sur la mer d’Oman à l’Ouest et l’Océan Indien à l’Est. Pour vous donner un ordre d’idée, l’Inde fait environ 6 fois la France soit 3 287 590 km ². L’Inde se compose principalement d’une chaîne Himalayenne au Nord, d’une immense plaine septentrionale et du plateau du Deccan s’étendant au sud du pays. A l’ouest, le paysage est plutôt désertique et aride avec le désert du Thar et le Rann de Kutch. Les principaux fleuves sont le fleuve sacré du Gange représentant ¼ de la surface total du pays. De plus, 10% de la surface de l’Inde est occupée par le fleuve Godavari.
Formalités
Pour voyager en Inde, vous devez posséder : Un passeport en cours de validité valable 6 mois après la date de retour Un Visa d'entrée obligatoire (50 € pour un séjour de 6 mois maximum avec entrées multiples) à faire auprès de l'ambassade d'Inde ou VFS France au minimum 15 jours avant le départ. Nous vous conseillons de vous y prendre à l'avance car la procédure d'obtention de visa est longue et méticuleuse. Il est fortement recommandé de consulter le site internet de VFS France régulièrement car il peut y avoir des changements de délais ou de règles. VF Services (UK) Limited Centre de Demande de Visa pour l’Inde 42-44 rue de Paradis 75010 PARIS Ambassade d'Inde : 15 rue Alfred Dehodencq 75016 PARIS Tél : 01.40.50.70.70 Consulat de l’Inde: 20-22 rue Albéric Magnard 75016 PARIS Tél 01.40.50.71.71
Santé
Pas de vaccin obligatoire pour se rendre en Inde mais il est recommandé d’être à jour dans les vaccinations suivantes : diphtérie, tétanos, polio, coqueluche, hépatites B, typhoïde. Il est important de vérifier si vous êtes également à jour pour la rougeole, les oreillons et la rubéole. La vaccination contre l’hépatite A est fortement recommandée en Inde, celle contre la fièvre typhoïde l’est également dans une moindre mesure. L'antipaludéen est également conseillé surtout pendant la saison des pluies et les zones tropicales du Sud. Attention, consommer uniquement de l'eau minérale en bouteille pendant votre voyage en Inde. Prévoir dans votre trousse de médicaments de l’anti-diarrhée
Pratique
Vol et décalage horaire Paris / Dehli : 8h Paris / Bombay : 8h50 Paris / Madras : 10h15 Paris / Trivandrum : 10h30 Le décalage horaire est de +4h30 en hiver et de +3h30 en été par rapport à la France. Indicatif Pour appeller l'Inde depuis la France, composez le 00, puis le 91 (indicatif de l'Inde), ensuite l'indicatif régional de l'appelé et son numéro sans le 0 du début. Pour appeler sur un mobile, composez le 00+91+ numéro du correspondant à dix chiffres. Liste des indicatifs régionaux dans les plus grandes villes: Agra : 562 Ahmedabad : 79 Bangalore : 80 Bombay : 22 Calcutta : 33 Darjeeling : 354 Jaipur : 141 Jodhpur : 291 pour l'est et 2931 pour l'ouest Madras : 44 New Dehli : 11 Udaipur : 294 Pondicherry : 413 Varanasi : 542 Pour appeler la France depuis l'Inde, composez l'indicatif national (00+33), puis les neuf chiffres du numéro de votre correspondant sans le 0 initial. A emporter Pour votre voyage en Inde, Roots Travel vous conseille d'emporter des petits cadeaux à donner dans les écoles comme les crayons, stylos, cahiers, savons, échantillons... N'oubliez pas de prendre une moustiquaire dans les zones à risque et bien sûr votre appareil photo, l'Inde est un pays très photogénique ! Eléctricité En Inde, le voltage est généralement de 220 V (fiches rondes en général). Prévoir une lampe de poche à piles rondes. Il existe plusieurs sortes de prises en Inde : celles à fiches rondes que l'on retrouve en France et d'autres plus larges. Il vous faudra donc un adaptateur international pour brancher vos appareils éléctriques.
Monnaie
La monnaie en Inde est la roupie indienne. Le taux de change : 1 € = environ 71,13 RPS (au moment de l’écriture 10 roupies = 0,1406 euros. Les paiements par CB sont encore peu répandus en Inde mais possible avec une carte de crédit Visa et Mastercard dans les grandes villes et hôtels de luxe. Retrait d'argent par CB dans les guichets des enseignes UIT, ICICI, HDFC et Citybank et des banques régionales dans les grandes villes (attention à la commission et au plafond de retrait par semaine).
Environnement
Il y a fort longtemps, l'Inde était entièrement recouverte d'une végétation luxuriante, elle ne représente plus que 20% du territoire. C’est un endroit propice pour le développement d’une faune et d’une flore très riche. Avec seulement 2,4% de la surface terrestre, le pays compte plus de 7% de la faune mondiale, soit près de 90 000 espèces dont les trois plus grands félins : le lion, le tigre et le léopard. Pendant votre séjour en Inde, vous découvrirez que le pays est également le paradis des ornithologues avec plus de 1224 espèces d’oiseaux à ce jour. Pour protéger cette biodiversité, près de 100 parcs nationaux et 490 sanctuaires ont été créés (153 000 km ²). Quant à la flore, on dénombre environ 49 219 espèces de plantes dont 5200 sont endémiques. 108 variétés d’orchidées, lotus, bougainvillier, hibiscus et autres variétés florales fleurissent en Inde. Plus de cinquante nouvelles espèces ont été répertoriées en 2007.
Histoire
Il y a environ 30 000 ans avant JC, l’Inde était habitée par des tribus parlant les langues munda. 20 000 ans plus tard, des dravidiens se sont s’installés dans le pays. Les traces de la première civilisation étant familières avec l’agriculture datent de 2500-1600 avant JC. Il s’agissait de la civilisation de l’Indus (fleuve). Cette civilisation fut peu à peu remplacée par les Aryens originaires d’Asie centrale. Ceux-ci, apportèrent avec eux leur langue (le védique), leur religion et leurs textes sacrés qui posent les bases de l’hindouisme. Viennent ensuite les Mauryas, les Andhras, les Shungas, les Kushanas, les Guptas. Pendant le IVe et le Ve siècle, les Guptas connurent une période économiquement et culturellement riche mais celle-ci fut bouleversée par l’invasion des Huns. Au XVe siècle, les Moghols, de religions musulmanes arrivèrent en Inde. Leur empire durera plus de trois siècles (1526-1857). On leur doit la construction du Taj Mahal. En 1498, Vasco de Gama débarqua en Inde : c’est la découverte de l’Inde par les européens. Suite à cette découverte, plusieurs compagnies des indes furent crées. Au XVIIe siècle eut lieu un affrontement entre Français et Anglais pour déterminer qui gardera l’unique compagnie des Indes. Les Anglais gagnèrent et prospérèrent en combinant expéditions militaires, signatures de traités et manipulations des souverains indiens. Les Anglais dominèrent ainsi toute l’Inde et bien plus. Ceci, jusqu’à la fameuse révolte des cipayes en 1857.Ce n’est qu’en 1947, que l’Empire des Indes fut déclaré indépendant. Suite à ceci, deux états furent créés : la République de l’Union Indienne dirigée par Nehru et la République islamique du Pakistan. Cette création fut accompagnée de déplacements de millions de personnes avec de nombreux affrontements communautaires. Le Pakistan et l’Inde s’affrontent toujours aujourd’hui au sujet du Cachemire, c’est un face-à-face très inquiétant car ils possèdent tous deux la bombe atomique.
Economie
L’inde est le deuxième pays le plus peuplé du monde mais elle est loin d’être au même rang au niveau économique. Étiquetée comme Pays en Voie de Développement (PVD), l’Inde est pourtant un pays au fort potentiel économique. En effet, elle pourrait dépasser la Chine en termes de croissance économique en 2030. L’inde est parvenue à atteindre l’autosuffisance alimentaire et à consolider son secteur industriel. Grâce à cela, elle peut affirmer son indépendance par rapport au reste du monde. L’inde bascule doucement vers une économie ouverte, mondialisée. Les groupes comme Tata, Birla en sont la preuve car elles fonctionnent désormais sur le modèle occidental. Ce pays est très avancé au niveau scientifique (spatial, informatique, nucléaire) mais il souffre de la fuite des cerveaux et du faible niveau d’investissement en R&D ne facilitant pas les implantations étrangères. L’agriculture emploie plus de 50% de la population active indienne, mais elle n’explique que 20% du PIB. En matière d’élevage, l’Inde représente le deuxième plus grand cheptel bovin du monde. L’Inde occupe le 3ème rang mondial concernant la pêche. Ce pays est riche en ressources énergétiques et minérales. A titre d’exemple, l’Inde est le 3e producteur de houille et elle exploite de gros gisements de fer, de zinc, de cuivre… Cependant, pour faire face à la consommation, l’Inde doit importer du charbon. L’industrie indienne est dominée par le textile, extrêmement sollicitée pendant la colonisation, par la métallurgie et la chimie mais reste néanmoins diversifiée. Le secteur automobile connaît une forte croissance en Inde tout comme certains secteurs de haute technologie (énergie atomique, aéronautique, télécommunications, informatique). Même si les colons ont forcé les Indiens à se cantonner au secteur du textile, ils ont permis le développement d’importantes infrastructures de transport. Les trois grandes régions industrielles sont la région de Calcutta, celle de Bombay et celle de Madras. Depuis la chute de l’URSS, les Etats-Unis et le Japon sont les principaux partenaires commerciaux de l’Inde. Ce pays fait également parti de l’accord de libre-échange ASEAN. L’Inde importe principalement du pétrole et des produits manufacturés et exporte des produits issus de l’agriculture et de l’élevage. La balance commerciale indienne est déficitaire et les inégalités sociales sont très importantes.
Population
L’Inde compte près de 1,21 milliard d'habitants (recensement réalisé en 2011), dont 13,10 % de la population serait âgée de moins de 6 ans. D’après l'ONU, l'Inde devrait dépasser la Chine aux alentours de 2030 et serait par conséquent le pays le plus peuplé du monde ! En matière de savoir-vivre, sachez qu'en Inde quelques règles sont à respecter pendant votre séjour pour le bien de tous et les manières européennes sont parfois à proscrire. Le « salut traditionnel » se fait en joignant les mains sous le menton et en baissant la tête suivi d’un « Namaste » ou « Namaskar ». Il est donc préférable de ne pas serrer la main ou faire la bise à votre interlocuteur, car l’acte peut très vite être mal interprété. Il ne faut pas toucher son interlocuteur avec ses pieds ou dirigez ses pieds vers la personne, ainsi que les représentations divinatoires. Il ne faut pas oublier que l’Inde est un pays pudique, il est conseillé de s’habiller décemment, shorts, bermudas, débardeurs et jupes courtes ainsi que tous autres vêtements moulants sont à proscrire. Evitez d’avoir les épaules et jambes dénudées. Des manières occidentales sont à éviter comme s’embrasser en public, enjamber, complimenter une personne, ou encore proposer son aide car ceux-ci ont une tout autre signification. Evitez également de tapoter la tête d’un enfant (« Qu’il est mignon ! ») ceci attire le mauvais œil. L’Anglais fait partie des 18 langues officielles ! On parle également le Hindi, qui est la plus commune. Les principales langues indiennes sont le tamoul, le bengali, le penjabi, le telougou, me marathi, l’ourdou, le kannada, etc. Sachez qu’il existe de nombreux dialectes non reconnus dans toutes les régions de l’Inde. Le jaïnisme a également compté de nombreux adeptes, mais n'est désormais que peu pratiquée. On ne peut pas parler de l’Inde sans parler du système de castes. Celui-ci, d’origine religieuse, régit la vie sociale en Inde. Beaucoup d’indiens appartiennent à une des 4 castes du système : les barhmanes (prêtres et lettrés) ; les kshatriyas (guerrriers), les vaisyas (commerçants, artisans et agriculteurs) et les sudas (serviteurs). Cependant, certains indiens n’appartiennent à aucune de ces castes, on les nomme « les intouchables ». De ce système de castes, ressort une société inégalitaire et hiérarchique.
Religion
La religion a souvent joué un rôle déterminant et important en Inde et c’est ce qui fait également sa grande diversité. On remarque que les diverses religions ont influencé l’art indien sous toutes ses formes. Les indiens pratiquent en majorité l’Hindouisme à plus de 80%, qui reste la religion la plus pratiquée et la plus vielle du monde. Suivent ensuite dans l’ordre les musulmans, les chrétiens (dont certains font partie des plus anciennes communautés chrétiennes du monde), les sikhs et les bouddhistes.
Gastronomie
Durant votre voyage en Inde, vous aurez l’occasion de gouter à la cuisine indienne qui est l’une des plus subtiles et parfumées au monde à condition d’aimer les épices. A base de riz ou de pain (sud de l’Inde), la plupart des plats indiens que vous aurez l’occasion de gouter pendant votre voyage en Inde sont accompagnés soit exclusivement de légumes pour la cuisine végétarienne, soit de poulet, de mouton ou de fruits de mer pour la cuisine non végétarienne. Ces thalis (ou meals) sont préparés avec toute sorte de masala (mélange d’épices) comme le curry suivant la région et la caste. Les plats de base : dhal : préparation épicée à base de lentilles curry ou kari : plat en sauce épicé biryani ou pulao : à base de riz au safran cuisiné avec viandes, légumes ou fruits secs, à l'étoufée, au four pour le biryani ou à la casserole pour le pulao tandoori : viande ou poisson ayant macéré dans du yaourt épicé et pimenté puis cuit au tandoor (four en terre) kebab : brochette de viande hachée kofta : boulette de viande au légumes hachés cuits dans une sauce au yaourt épicée korma : viande braisée dans une sauce à base de yaourt, noix de cajou, amandes et autres fruits secs paneer : fromage frais souvent accompagné d'épinards (palak paneer) ou de petits pois (mattar paneer) dosaï : crêpe nature ou garnie de légumes, elles sont souvent pimentées Les pains sont variés, soit garnis comme les naans et parotha, soit natures comme les chapatis, rotis, pappadams... Les sauces sont aussi diverses comme le chutney (légumes et fruits macérés aigre-doux), le dahi (yaourt avec des légumes comme des tomates ou des concombres...) et le raita (yaourt avec des épices douces).
Fêtes et événements
Les fêtes religieuses en Inde sont plus nombreuses que le nombre de jours du calendrier. Toutes les religions y sont honorées : hindoue, bouddhiste, musulmane, jaïne, chrétienne, animiste… sans compter les fêtes civiles, les mariages et les anniversaires ! Fête de la République : 26 janvier Vasanta Panchami : 3 jours en janvier – février, fête hindoue du printemps (vêtements jaunes et cerfs volant) Shivaratri : février – mars, fête consacrée à Shiva avec une journée de jeûne suivant d’un repas frugal Holi : février – mars, fête des couleurs (poudre colorée rouge jetée) dans le Nord de l’Inde Jamshed Navros : mars, nouvel an parsi dans la Gujarat et Maharastra (Nord de l’Inde) Mahariva Jauyanti : mars – avril, festival national jaïn célébrant Mahariva, le fondateur du jaïnisme Gangaur : mars – avril, fête du Rajasthan, à voir à Jaipur et Udaipur, pour les femmes cherchant un mari comme la Sainte Catherine indienne Pâques : mars – avril, fête chrétienne Fête du printemps : avril – mai, au Cachemire cette fois Bouddha Purnima : avril – mai, fête bouddhiste annuelle célébrant la vie de Bouddha à la pleine lune Baisakhi ou Vaisakhi : avril – mai, commémorant le premier jour de l’année solaire hindoue dans le Nord de l’Inde par un bain sacré dans le Gange associé à la chevelure de Shiva. Id-Uz-Zuha : avril – mai : fête musulmane commémorant le sacrifice d’Abraham, sans oublier le Ramadan (dates variables). Rath Yatra : juin – juillet, fête à Puri, Varanasi. Teej : juillet – août, fête du Rajasthan en l’honneur de la déesse Parvati et célébrant le début de la mousson Naag Panchami : juillet – août, fête du serpent Naga célébré au Rajasthan particulièrement à Jodhpur Fête de l’Indépendance :15 août Rakshabandhan : juillet – août, chaque sœur offre un cordon sacré à son frère pour le protéger dans le Nord et Ouest de l’Inde Amarnath Yatra : juillet – août, pèlerinage à la pleine lune dans la grotte éponyme à 4000 m d’altitude où Shiva révéla à Parvati le secret de l’immortalité Janmasthami : août – septembre, anniversaire national de Lord Krishna principalement à Agra, Mumbai et Mathura Ganesh Chaturthi : septembre, 3 jours de célébration de Ganesh surtout à Mumbai et madras Dussehra : septembre ou octobre, 10 jours nationaux de représentation théâtrale célébrant la victoire du Bien sur le Mal. Commémoration de la naissance de Gandhi : 2 octobre. Diwali : octobre – novembre, fête de la nouvelle année hindoue durant laquelle toutes les maisons sont illuminées. Muharram : novembre, fête musulmane chiite commémorant le martyre du petit- fils de Mahomet Foire de Pushkar : du 25 octobre au 02 novembre 2009, grande foire de chameaux et de chevaux Noël : 25 décembre, célébré par les chrétiens et surtout à Goa.
Artisanat
L’artisanat en Inde est très répandu, vous serez face à beaucoup de tentations. En Inde du Nord : du travail sur marbre incrusté de pierres semi-précieuses à Agra, des shiloms (pipes traditionnelles) à Varanasi, toutes sortes d’objets d’art et d’artisanat à Delhi, des châles, tapis, soie, pierres précieuses. Dans la région du Rajasthan, vous trouverez les célèbres saris tissés de coton et de soie. En Inde du Sud : des statuettes en bronze à Chennai, des instruments de musique, objets d’art, des antiquités à Mumbai, des épices (poivre, cardamome, vanille, cannelle et noix de muscade), et des huiles de massage dans la région du Kerala.