Polonnaruwa

 

Le Triangle Culturel

Situé au cœur de l’île, cette espace regroupe de nombreux vestiges où s’entremêlent civilisations anciennes et nature sauvage. Les trois anciens royaumes, Anuradhapura, Polonnaruwa et Kandy se tiennent majestueusement, formant un triangle, qu’on appelle « triangle culturel ». Plus de 25 siècles d’histoires se sont ancrés dans ce territoire, laissant des traces saisissantes, faisant du Sri Lanka une identité multiculturelle ! Des sites incontournables sont à découvrir, voici un aperçu de ce que vos vacances vous réserve : les grottes bouddhiques de Dambulla les mieux conservés, le célèbre rocher du lion à Sigirya inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, les vestiges des royaumes d’Anuradhapura et de Polonnaruwa où dagobas, temples pierres et statues de bouddhas se succèdent, ou encore Kandy et son fameux « Dalada Maligawa », le temple de la dent de Bouddha. Des petites haltes sont indispensables : Giritale, un hameau paisible au bord d’un lac, Habarana près de parcs nationaux, et Pinnawella, l’orphelinat des éléphants. De nombreux joyaux historiques sont à visiter sur place. 

Descriptif – Polonnaruwa

Chers voyageurs,
Comme dans un grand livre ouvert, la ville de Polonnaruwa nous raconte l’histoire de la renaissance singhalaise avec des lettres de pierres ornées d’or, une calligraphie où l’archéologie parle d’anciens palais et de dynasties conquérantes.

Dans la grande bibliothèque des origines du Sri Lanka, Polonnaruwa serait le tome II d’Anuradhapura, la continuation de cette magnifique renaissance singhalaise du 11e siècle, la table des matières pour comprendre les conflits encore vivaces entre Tamouls et Bouddhistes.

Vous découvrirez lors de votre voyage à Polonnaruwa, ses temples et ses monastères, dont les vestiges s’étendent sur des kilomètres. Ce sont l’œuvre d’un auteur ambitieux, le prince Parakrama Bahu : ayant réussi à pacifier le pays et à parachever les travaux de son prédécesseur, il entreprit un programme d’irrigation monumental qui vit la construction de 165 barrages, de 3910 canaux et de 2376 réservoirs !

En visitant durant votre séjour à Polonnaruwa , les ruines de la citadelle et des monastères sous le regard des colonnes et des gargouilles impassibles, des bas-reliefs et des briques usées, vous soulignerez à votre manière les mots, les adjectifs et les verbes qui ont fait le Sri Lanka et qui continuent à vivre sur les saris éclatants…

 

Accès à Polonnaruwa

140 km au nord est de Kandy et à 100 km au sud est d’Anuradhapura.
En train et en bus : la gare et la station se trouvent dans la New Town. Les bus de toutes provenances s’arrêtent tous dans le centre-ville avant la station de bus. Le trains et bus deservent : Colombo, Dambulla, Sigiriya, Anuradhapura, Kandy.
En voiture : la route de Habarana à Polonnaruwa est excellente.

Adresses Utiles à Polonnaruwa

Banque, Bank of Ceylon à l’angle de «circular road».

A faire et à visiter à Polonnaruwa

Vous pourrez visiter à Polonnaruwa,  « L’Alahena pirivena » ou « monastère des crémations » qui doit son nom au fait que sa construction s’est réalisée sur un ancien cimetière. En continuant vos visites à vélo, vous pourrez admirer les bouddhas rupestres, le « dagoba de lait », le Lankatilaka et le monastère Jetavana. Vous serez submergé par l’histoire du Sri Lanka, pendant vos vacances à Polonnaruwa.

Excursions à Polonnaruwa

Prévoyez 1/2 journée pour la visite du parc archéologique.
Roots Travel vous conseille le vélo pour découvrir idéalement le site. Commencez votre visite par la Citée Murée, ainsi appelée parce qu’elle fut, à l’époque de Parakrama Bahu, entourée d’une épaisse muraille doublée de fossés. Elle abrite en son cœur les restes de La Citadelle, traces silencieuses de la magnificence du prince : on y devine les sept étages de l’ancien palais, ses « mille pièces », ses piliers de bois et ses bains royaux. Des bas-reliefs et des colonnes octogonales en granit délicatement ciselées vous accompagnent amicalement durant votre pérégrination.

A l’entrée du Shiva Devale, posez votre vélo puis déchaussez-vous. Ce temple hindou à l’intérieur d’une forteresse bouddhiste est l’un des nombreux témoignages du règne tamoul originel. Continuez votre visite en chaussettes sur la terrasse de la relique de la Dent qui abrite les édifices où l’on abritait cette fameuse relique dentaire.

 

Get Updates & More

Thoughtful thoughts to your inbox